La peinture expliquée aux débutants

La peinture expliquée aux débutants

               La peinture est un moyen efficace pour s’amuser, décompresser tout en laissant libre cours à son imagination et sa créativité. Dans cette forme d’art, il ne faut pas toujours avoir le don de Rembrandt ou de Pollock. Il vous suffit de puiser au fond de vous pour faire sortir votre facette créative.

               Après, vous pouvez penser à acheter des matériels et apprendre quelques techniques pour la réalisation du type de tableau que vous avez envie de faire. Apprenez également à choisir votre style de peinture. Comme il y en a beaucoup, vous devez trouver celui qui vous convient, les pinceaux nécessaires, le sujet ou le modèle que vous souhaitez mettre sur un tableau.

peinture-conseils

Le choix de la peinture

               La peinture à l’aquarelle est la plus accessible de tous. En plus, elle est très simple et abordable. Vous pourrez la retrouver sous forme de tubes ou petits godets. Bien qu’elle soit accessible, vous aurez tout de même l’occasion de choisir parmi une vaste palette de couleurs. Selon la qualité de peinture que vous utilisez, l’aquarelle peut être claire et bucolique ou éclatante et saisissante. C’est une manière très simple et très belle pour commencer la peinture. Elle convient spécialement aux personnes qui aiment peindre des paysages ou des natures mortes.

               La peinture acrylique cache plusieurs facettes et offre beaucoup de possibilités. Se séchant très vite et offrant les mêmes possibilités que la peinture à l’huile, la peinture acrylique est souvent le premier choix des peintres amateurs et confirmés. Se diluant facilement à l’eau, l’acrylique s’utilise aisément et se trouve dans tous les magasins d’arts créatifs. Les personnes qui seront les plus attirées par ce genre de peinture sont les peintres qui aiment mettre en valeur les petits détails et qui veulent réaliser quelque chose d’abstrait. C’est vrai qu’elle est beaucoup plus abordable que la peinture à l’huile, mais cela ne signifie pas que les résultats sont bas de gamme.

               Le type de peinture qui offre le plus de possibilités et les meilleurs résultats est sans contestation la peinture à l’huile. Mais je vous préviens que c’est également la peinture la plus chère de toutes, elle sèche plus lentement, mais offre quand même une liste infinie de technique artistique : mélange de couleurs, composition, superposition. Le temps d’un instant, vous aurez l’impression d’être un véritable maitre en la peinture. Mais si vous êtes débutant, je ne vous le conseille pas vraiment. Mais une fois que vous aurez maitrisé les bases et que vous aurez trouvé la main, n’hésitez surtout pas à vous tourner vers ce type de peinture.

               Vous pensez que pour peindre il faut toujours de la peinture ? Vous avez tort. Il vous est tout à fait possible d’utiliser des produits naturels, les mêmes produits que vous utiliserez pour faire une salade de fruits ou un bon petit plat. En fonction du tableau que vous souhaitez réaliser, utilisez par exemple des baies, des infusions de thé ou encore de la cendre. La peinture naturelle est à la portée de tous et surtout à petit prix. Ici encore, vous devez faire parler votre imagination et votre créativité.

etagere-mur-bois

Les premiers pas dans la peinture

               Pour commencer, vous devez mettre toutes les affaires que vous craignez de tacher dans un lieu sûr. Quand vous aurez fini, vous pourrez passer à l’installation des matériels. Qui dit peindre dit désordre et projection de peinture. Il est donc primordial de tout préparer en conséquence pour ne pas avoir des taches sur la moquette, le tapis ou autre surface susceptible. L’idéal est d’installer votre petit atelier peinture dans une pièce bien spacieuse et lumineuse.

               La prochaine étape consiste ensuite à faire l’esquisse de votre œuvre sur le papier ou la toile. Cette étape n’est pas vraiment obligatoire. En effet, rien ne vous empêche de peindre à main levée si vous vous sentez d’attaque. Toutefois, je recommande d’établir une esquisse pour faciliter la tâche. Pas besoin d’un dessin de professionnel, même quelques traces grossières peuvent être utiles pour vous guider.

               S’il s’agit d’un portrait, tracez les contours du visage, sans trop entrer dans les détails. Les lignes gestuelles peuvent ensuite créer la notion de perspective entre tous les éléments qui vont venir composer votre portrait.

               Sur votre palette, mettez la peinture et commencez par mélanger toutes les couleurs que vous souhaitez. Avant de vraiment peindre, vous devez donc prendre un petit moment pour le mélange de couleurs. Vous obtiendrez de cette manière plus de nuances pour la réalisation de votre tableau. Certains peintres veulent absolument reproduire les couleurs qu’ils voient sur le modèle. Tandis que d’autres veulent obtenir quelque chose de vraiment différent du modèle. En peinture, il n’y a pas de lignes à respecter obligatoirement, laisser le moment et votre créativité vous guider.

               Vous devez aussi apprendre à manier le pinceau, le nettoyer et en prendre soin. Cela doit se faire bien avant que vous commenciez à peindre. Avant de baigner totalement dans la peinture, faites des petits exercices pour connaitre la bonne quantité de peinture à utiliser. Pour le moment il n’est pas important de peindre quelque chose de régulier, vous devez juste donner des coups de pinceau après avoir mélangé les couleurs ou encore diluer la peinture.

               Généralement, il est nécessaire de commencer par l’arrière-plan. Vous pouvez ensuite attaquer l’avant-plan et le sujet principal progressivement. Au fur et à mesure que vous avancez dans votre tableau, la peinture deviendra plus détaillée. Cela résulte de la superposition de couches.

               Si vous commencez par exemple par peindre les détails des pétales, la peinture n’aura pas une grande profondeur de champ. Vous aurez même l’impression que le résultat est déséquilibré. N’ayez pas peur d’essayer plusieurs techniques pour tomber sur celle qui vous convient le mieux.

               Connaissez-vous Bob Ross ? Un présentateur américain très célèbre, mais qui est également un grand peintre. Ce dernier commence toujours ses toiles en peignant l’arrière-plan du tableau, sans savoir ce qu’il allait ensuite peindre. Il usait généralement de plusieurs couleurs complémentaires pour créer par exemple un magnifique coucher de soleil pour l’arrière-plan du tableau. Il utilisait souvent la technique de brossage à sec. Quand le fond est bien peint, il se laissait guider par son humeur ou son imagination pour créer les autres éléments qui viendront agrémenter le tableau. Et je peux vous assurer que les œuvres de ce monsieur vous laisseront bouche bée.

1 Comment

  1. je n’ai jamais peint de ma vie, mais après avoir lu cet article je me suis mise à le faire. J’ai utilisé la technique de Bob Ross et je suis vraiment satisfaite du résultat. Pour la grande débutante que je suis, je peux vous dire que c’est une étape significative.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *